Pavillon hotel igloo de la ville d'Ireki
Hotel igloo d’Ireki

Pour votre séjour pourquoi pas profiter de l’opportunité pour dormir dans un endroit insolite; un hotel igloo ?

Ces igloos sont des « petites maisons » et ont chacun 2 chambres, une salle de bains et des WC. Ils bénéficient également d’un bain chaud.

Un igloo ou iglou (de l’inuktitutiglu « maison ») désigne soit un abri construit en blocs de neige (l’igloo de neige, le plus connu), soit une habitation pré-hivernale (l’igloo de tourbe, aussi appelé kashim dans le cas d’une demeure communautaire).

Traditionnellement associé aux Inuits — peuple autochtone de l’Extrême Nord du Canada — l’igloo adopte habituellement la forme d’un dôme. Jadis utilisé durant l’hiver comme abri temporaire1, il est aujourd’hui d’usage plus récréatif qu’utilitaire.

En raison des excellentes propriétés isolantes de la neige, l’intérieur d’un iglou s’avère étonnamment confortable, y compris au niveau acoustique.

Le nom commun « igloo », prononcé /i.glu/ en français, provient de l’inuktitut ᐃᒡᓗ, qui se translittère en iglu. En français, le terme igloo a été emprunté à la translittération anglaise au xixe siècle.

Les recommandations orthographiques de 1990 ont introduit la graphie « iglou », jugée plus conforme aux usages du français. Ces recommandations peinent à s’imposer, et, en français contemporain, les graphies « iglou » et « igloo » se concurrencent dans l’usage. La linguiste canadienne Denise Contant, dans le Grand vadémécum de l’orthographe moderne recommandée, considère qu’ iglou est une forme plus française 2 » qu’« igloo ».

En 2016, le dictionnaire nord-américain Usito place en premier la graphie iglou, à l’inverse du dictionnaire de l’Académie française3, ou du Trésor de la langue française, qui ne considèrent que la forme « igloo ».

La forme « iglu » est inusitée.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Igloo

Catégories : Plus d'infos

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *